Bruit et vibrations d’origine électrique dans les applications énergétiques

Les centrales électriques peuvent être le siège de bruits et vibrations d’origine électrique, en particulier à cause des bruits et vibrations des moteurs électriques.

Tous les systèmes de production électrique comprennent des générateurs électriques dont la fiabilité doit être garantie jusque 40 ans pour les centrales de forte puissance. Une vibration importante représente une fatigue accrue et un risque de rupture mécanique, engendrant des coûts d’intervention importants. Certains générateurs placés proches d’habitations peuvent également rayonner un niveau de bruit inacceptable. Dans le secteur de l’éolien, les normes acoustiques sont particulièrement exigeantes et les tonalités caractéristiques du bruit électriques peuvent être pénalisantes. Le bruit des générateurs hydroliens peut également perturber l’environnement marin.

Pour maximiser la fiabilité et réduire l’impact environnemental de ces systèmes électriques, il faut identifier et réduire leurs sources de bruit et de vibrations dès le stade de conception. Le contrôle du niveau de bruit et de vibrations d’origine électromagnétique est essentiel dans les applications suivantes :

- les générateurs électriques éoliens (ex : générateurs à aimants permanents en attaque directe, générateurs asynchrones à double alimentation)
- les générateurs électriques des barrages hydroélectriques
- les générateurs électriques des hydroliennes

EOMYS peut intervenir en amont de la conception sur le dimensionnement optimal de ces systèmes électriques en y incluant les critères ACV (acoustique et vibrations) sous la forme d’une prestation de conseil ou à l’aide du logiciel MANATEE.

EOMYS peut aussi résoudre des problèmes techniques après fabrication en réalisant des essais électriques et vibro-acoustiques spécialisés.

Lire aussi